Skip to main content

Social tourism and well-being in a first nation community

  • Jacques Rayet - ISTO 29-01-2020

    Bonjour,
    Nous pensons à la structure Intersoc (Mutualité chrétienne belge qui offre des formules de voyage) qui propose des activités en France.

    Le directeur: johan.swinnen@intersoc.be

  • Maurizio Davolio - AITR 14-03-2020

    In Italy tourism has completely collapsed.
    Foreigners have canceled reservations for the next months, Italians are unable to travel abroad and even for now, within our country, school tourism is prohibited.
    All public events, conferences, fairs are postponed or definitively canceled.
    We don’t know if there will be a full recovery in the summer.
    In AITR we have decided to create a group on WhatsApp in which members who organize travel or who manage hotels or hostels can exchange information on new regulations, on the good practices they adopt to manage cancellations, postponements, refunds, replacement vouchers, situations of conflict with customers and suppliers. The WhatsApp group is working very well and helping to strengthen the collaborative relationships between our members.
    AITR collaborates with other tourism associations in relations with the government and other public authorities.
    Many members maintain close relationships with their customers and friends through websites and their social media, offering many initiatives to fill this long period of “quarantine” with activities: tips for reading travel books, stories, films, games, advices, environmental education lessons dedicated to the goals of the 20/30 agenda (but in light and pleasant forms), solidarity actions, storytelling.
    We want to stay united, face this dramatic emergency all together, prepare to restart when all this nightmare is over.
    For the recovery and the restart we aim at the end of May, when there will be the International Week of Social and Responsible Tourism promoted by ISTO and the Itaca festival in Bologna dedicated to responsible tourism
    Maurizio Davolio

  • UNAT 16-03-2020

    Communication de l’UNAT – France

    En France, le gouvernement a annoncé le passage au stade 3 et des mesures drastiques pour enrayer l’épidémie, conduisant « tous les lieux recevant du public » et jugés « non essentiels à la vie du pays » à fermer.

    Actuellement, les hébergements collectifs ne sont pas touchés mais les bars et restaurants oui. Les spécificités des offres du réseau de l’UNAT (pension complète par exemple) peuvent conduire à des décisions difficiles de fermeture.
    Suite aux annonces liées au passage au stade 3 de l’épidémie, nombreux membres du réseau de l’UNAT ont d’ailleurs fermé leurs établissements.

    L’UNAT considère que ce sont des mesures responsables dans cette période de crise exceptionnelle. Mais elle souhaite aussi venir en aide aux structures touristiques. C’est pourquoi l’UNAT vient d’adresser un courrier au Premier ministre français pour alerter sur les conséquences pour notre secteur et proposer des mesures rapides et d’ampleur pour préserver les clients, protéger les emplois et assurer l’avenir des structures touristiques.

    Les mesures déjà annoncées pour assurer la continuité économique sont importantes. Toutefois, L’UNAT alerte sur le fait qu’elles ne seront pas suffisantes si elles ne sont pas déployées immédiatement et adaptées aux spécificités de chaque secteur.
    L’enjeu est de sauvegarder la trésorerie de nos entreprises, et ce à très court terme. Or, les banques sont encore très réticentes à accorder des prêts de trésorerie aux acteurs associatifs et de l’Économie Sociale et Solidaire, tout comme Bpifrance. Il est vital que ce point soit rapidement débloqué ou qu’un autre dispositif alternatif soit organisé. Cela pourrait par exemple être le cas avec la Caisse des Dépôts et des Consignations qui connaît bien notre secteur par le biais de l’investissement.
    Par ailleurs, l’UNAT propose de :
    • Remplacer l’obligation de remboursement par l’émission d’un avoir valable un an, comme l’a fait le gouvernement italien pour préserver la trésorerie des entreprises, même si cela nécessite de dépasser les limites du droit communautaire;
    • Mettre en place un fonds national temporaire de garantie pour protéger toutes les entreprises de la filière d’un risque de succession de liquidations, et ne pas aggraver, par des ruptures de garanties financières, une situation déjà tendue suite à la faillite de Thomas Cook et de plusieurs compagnies aériennes;
    • Envoyer un message puissant aux banques et aux assurances pour prendre en compte cette situation exceptionnelle;
    • Travailler avec la Caisse des Dépôts pour un report et un échelonnement des loyers pour les établissements dont elle est partie prenante en tant qu’investisseur;
    • Demander aux clients institutionnels et publics de régler les séjours et les réservations sans opposer le service non-échu.

    Plus d’information sur le site web de l’UNAT: https://www.unat.asso.fr/unat/actualites/covid-19-lunat-alerte-le-gouvernement-des-consequences-sur-le-secteur-du-tourisme

    Questions et réponses pour les entreprises et les salariés: https://www.unat.asso.fr/unat/actualites/coronavirus-questionsreponses-pour-les-entreprises-et-les-salaries

    Information BPI sur les aides pour les entreprises impactées https://www.unat.asso.fr/unat/actualites/covid-19-bpi-aides-pour-les-entreprises-impactees

  • Nadine Verheye - Commissariat General au Tourisme 17-03-2020

    En Wallonie , depuis le 14 mars (source : site officiel http://www.1890.be) :
     toutes les activités récréatives, culturelles, folkloriques, sportives, privées ou publiques sont annulées, peu importe leur taille :
     les théâtres, opéras, cinémas, centres culturels, bibliothèques, attractions touristiques, offices de tourisme, parcs d’attraction, plaines de jeu indoor, centres récréatifs et parcs animaliers sont fermés au public ;
     les salles de sport ou de fitness (stages/cours individuels compris), ainsi que les piscines seront fermées ; l’accès à de tels espaces dans les hôtels et hébergements de vacances est également interdit ;
     les carnavals, processions, expositions… sont interdits ;
     les hôtels, maisons de vacances, camping, centres de vacances, … restent ouverts sans procurer l’accès à un bar, un restaurant, des salles communes ou des espaces récréatifs ; les cuisines peuvent continuer à fonctionner pour les repas servis en chambre (room-service) ; les réunions professionnelles dans les salles de réception des hôtels peuvent se tenir mais sont fortement déconseillées ;
     discothèques, cafés et restaurants sont fermés ;
     les magasins comme les supermarchés, les pharmacies ou les magasins d’alimentation sont ouverts la semaine et le week-end ; les autres magasins sont ouverts la semaine et fermés le week-end ;
    Le Ministère belge des Affaires étrangères conseille de reporter les voyages à l’étranger.
    Des mesures économiques ont été prises :
     report de paiement des cotisations sociales des indépendants pour les cotisations sociales des 2 premiers trimestres de l’année 2020 ;
     dispense de paiement de cotisations sociales des indépendants: pour les cotisations sociales des 2 premiers trimestres de l’année 2020 ;
     revenu de remplacement pour les indépendants via le droit passerelle;
     chômage temporaire pour force majeure (= coronavirus) ou pour raisons économiques, pour employés et indépendants ;
     fonds extraordinaire de crise de 100 millions d’euros ;
     gel des taxes régionales liées aux commerces au prorata du nombre de jours de fermeture.
    Tous les voyages scolaires avec nuitée en Belgique ou à l’étranger sont reportés jusqu’à fin mars.
    On parle d’un pic de l’épidémie de coronavirus en Belgique entre le 1er et le 8 avril.

    • Felicia Mariana Enache - AGMR 18-03-2020

      In Romania, the state of necessity was declared.
      The Association of Mountain Guides in Romania (AGMR) has taken the following measures (https://www.agmr.ro/detalii-noutate/agmr-ia-cunostinta-de-declararea-starii-de-urgenta.html) :
      – suspended the training programs that he carried out during this period
      – postponed the evaluations that were to take place in these weeks
      – postponed the General Assembly of the members to be held in the next period
      – sent to all its members the recommendation to interrupt their tourist activities during the period of emergency.
      – AGMR recommended to the mountain lovers to limit their mountain activities to the strictly necessary, to avoid the public transport to the mountain, the agglomeration at the cable installations, in the climbing rooms, etc.
      – the hope that local and national authorities take measures to support the hotel industry, travel agencies, mountain guides, ski instructors, paragliding, rafting, etc., all seriously affected by the internal and international context caused by Covid -19.

  • Nadine Verheye - Commissariat General au Tourisme 23-03-2020

    Actualisation par rapport à ma précédente réponse :
    • tous les rassemblements sont interdits (carnavals, processions, expositions… sont par exemple interdits) ;
    • les magasins et commerces non essentiels sont fermés ;
     discothèques, cafés et restaurants doivent être fermés ;
     les commandes à emporter et les livraisons sont possibles ; certains restaurants restent toutefois ouverts pour des plats à emporter (soit livrés via un service de livraison, soit en venant les chercher sur place), les friteries font partie des commerces qui peuvent rester ouverts, du moins pour leur seule partie où la nourriture est immédiatement emportée ;
    • gîtes, campings, chambres d’hôtes, Airbnb… doivent fermer afin d’éviter toute venue de visiteurs de passage sortant de leur confinement ;
    • les hôtels peuvent rester ouverts afin de répondre aux besoins de logements aux voyages essentiels, sans procurer l’accès à un bar, des salles communes ou des espaces récréatifs ; les restaurants de ces hôtels doivent fermer, sauf s’ils peuvent livrer de la nourriture dans les chambres ;
    • toutes les activités récréatives, culturelles, folkloriques, sportives, privées ou publiques sont annulées, peu importe leur taille :
     les théâtres, opéras, cinémas, centres culturels, bibliothèques, attractions touristiques, offices de tourisme, parcs d’attraction, plaines de jeu indoor, centres récréatifs et parcs animaliers sont fermés au public ;
     les salles de sport ou de fitness (stages/cours individuels compris), ainsi que les piscines sont fermées ; l’accès à de tels espaces dans les hôtels et hébergements de vacances est également interdit ;
    • interdiction des déplacement non essentiels, donc faire du tourisme et se rendre dans sa résidence secondaire sont interdits ;
    • les voyages non essentiels à l’étranger sont interdits ;
    • fermeture des frontières ;
    • les écoles sont fermées ;
    • aéroport de Charleroi fermé à partir du 25/03 ;
    • fermeture des frontières européennes durant 30 jours à partir du 17 mars.
    Des mesures économiques ont été prises :
     report de paiement des cotisations sociales des indépendants pour les cotisations sociales des 2 premiers trimestres de l’année 2020 ;
     dispense de paiement de cotisations sociales des indépendants: pour les cotisations sociales des 2 premiers trimestres de l’année 2020 ;
     revenu de remplacement pour les indépendants via le droit passerelle;
     chômage temporaire économique, pour employés et indépendants ;
     fonds extraordinaire de crise de 100 millions d’euros ;
     gel des taxes régionales liées aux commerces au prorata du nombre de jours de fermeture.
    Tous les voyages scolaires avec nuitée en Belgique ou à l’étranger sont reportés.
    On parle d’un pic de l’épidémie de coronavirus en Belgique entre le 1er et le 8 avril.

    • Jose Maria De Juan Alonso - KOAN 23-03-2020

      Dear all,
      as you may know, as in many countries all over the world, Spain is now under total lockdown, starting 14 March and to be ended on 11 April, initially,
      it means a total disaster for our tourism and hotel industry at all levels, which used to be vital for our economy (14% of GDP), we expect hundreds of thousands opf tourism and leisure jobs lost in a couple of weeks,
      all our training and consultancy programs have been postponed but not cancelled, so we as a company still have a small break, at the moment,
      in any case we cancelled the work at the office and are holding daily virtual meetings with all our staff, clients and partners in order to prepare a better, more sustainable and more solidary future,
      we are analyzing the relief measures for professionals and small enterprises launched by the Government, and other surviving and resilience options and are sharing them with many other smalls companies,
      we settled a crisis resilience committee within the Spanish network of social economy-triple bottom line companies, which we founded in 2015 and counts now with more than 130 companies,
      plus just launched with other partners an on line training platform to support all the trainings we were developing in person, in order to keep the collaboration with our clients,
      hope everything goes fine for you in the immediate future,
      let´s keep in close touch,
      all the best,
      José María de Juan
      Managing Partner, KOAN Consulting SL, Madrid, Spain

  • UNAT 24-03-2020

    Communication de l’UNAT – France

    Plaidoyer de l’UNAT auprès du Premier Ministre Edouard Philippe, envoyé le 20 mars:

    Monsieur le Premier ministre,
    Dans la continuité de mon courrier en date du 15 mars dernier, je reviens vers vous pour vous faire part de l’implication des professionnels du Tourisme Social et Solidaire dans la lutte contre le virus Covid-19, et vous alerter sur les problèmes concrets et graves que rencontre notre réseau dans la gestion de cette crise sanitaire sans précédent.
    Dès l’allocution présidentielle du jeudi 12 mars et l’annonce du passage au stade 3 de l’épidémie, de très nombreux opérateurs ont fait le choix d’appliquer immédiatement et strictement les consignes de restrictions. Ces choix difficiles ont été faits en conscience au regard de leur engagement social et solidaire et de la nécessité de préserver leurs structures et protéger les collaborateurs.

    Toutefois, il est apparu que ni l’arrêté du 14 mars 2020 listant les établissements ne pouvant plus accueillir du public jusqu’au 15 avril 2020 (notamment les restaurants et bars d’hôtels), ni l’arrêté du 15 mars 2020 ayant complété cette liste des établissements de plein air et des établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, des centres de vacances, des centres de loisirs sans hébergement, n’ont intégré dans cette liste les hôtels et hébergements touristiques similaires.
    Cette exclusion est à l’origine de conséquences graves pour les opérateurs du réseau de l’UNAT qui sont notamment gérants de villages vacances, hôtels-clubs, auberges de jeunesse et de maisons familiales.

    A suivre l’articulation retenue par les arrêtés susvisés, ces établissements devraient pouvoir demeurer ouverts sans toutefois pouvoir exploiter leurs activités de bar et de restauration.
    Pourtant, leur offre ne pouvant notamment pas dissocier l’hébergement de la restauration, dans les faits, ils n’ont pas eu d’autres choix que de fermer.
    Aujourd’hui, cette situation n’est plus tenable au vu des conséquences graves qu’elle génère.

    En effet, sans mesure de fermeture administrative, les hébergements collectifs du Tourisme Social et Solidaire, qui ne relèvent pas de la catégorie PA « Établissements de plein air » ni de la catégorie R « Centres de vacances », ne peuvent pas prétendre aux garanties assurantielles liées à la perte d’exploitation; alors même qu’ils ne peuvent plus du tout exercer leur activité du fait des mesures de confinement.
    Il est donc crucial que soit prise en compte cette situation et que l’arrêté du 14 mars 2020 soit complété afin d’intégrer ce type d’hébergements collectifs ou à défaut que soit prise en compte leur situation afin que la perte d’exploitation liée à leur fermeture soit couverte par les garanties assurantielles liées à la perte d’exploitation.

    En ce sens, il est vital par ailleurs que des messages forts soient adressés aux compagnies d’assurance afin que la situation de catastrophe sanitaire conduise à étudier les demandes liées à la perte d’exploitation dans le cadre de procédures simplifiées et plus rapides.
    Autre conséquence de l’exclusion des hébergements collectifs des mesures de fermeture prévus par les arrêtés des 14 et 15 mars, il semblerait que ces mêmes structures ne seraient par ailleurs finalement pas éligibles aux mesures de chômage partiel à défaut de fermeture administrative.
    Il s’agirait alors d’une forme de double peine pour des opérateurs majoritairement associatifs et engagés dans l’Économie Sociale et Solidaire.

    Ce sont pourtant, les valeurs profondément humanistes de notre réseau qui ont conduit ses membres à répondre positivement aux appels pour participer à loger des personnels soignants, ainsi que des personnes en situation de grande fragilité et de précarité. Ce sont ces mêmes valeurs qui, de la même façon, ont permis de proposer que des établissements puissent servir d’hôpitaux de campagne pour soulager les structures hospitalières, si les services de l’État devaient le juger nécessaire.

    A cette heure, il est impossible de quantifier les conséquences de la crise en cours pour le Tourisme Social et Solidaire. Toutefois, nous prenons nos responsabilités et nous agissons sur ce qui dépend directement de nous pour pérenniser les activités et faire vivre la solidarité. Nous espérons donc que vous étudierez ces demandes avec une attention toute particulière.

    Il en va de l’avenir d’une offre de vacances et de tourisme accessibles à tous et source de perspectives heureuses pour nos concitoyens eux-aussi lourdement impactés par cette crise.
    Veuillez agréer, Monsieur le Premier ministre, l’expression de ma haute considération.

    Michelle DEMESSINE
    Présidente de l’UNAT
    Ancienne Ministre

  • Martine Houyoux - Altervoyages 24-03-2020

    Altervoyages – Plateforme belge de tourisme équitable et solidaire.
    Notre plateforme compte une quinzaine de membres actifs dans le secteur du tourisme équitable et solidaires qui proposent des voyages dans 90 destinations à travers le monde.
    En ce qui concerne l’impact direct de la pandémie sur les structures membres d’Altervoyages, nous savons déjà qu’ils repotent leurs voyages avec une échéance d’un an et que de manière générale leurs clients sont satisfaits de cette proposition.
    De notre côté, en tant que plateforme, nous savons que leurs structures sont en contact avec de nombreux partenaires à travers le monde et la que pandémie gagne tous les pays du Sud. Nous savons tous que Ces pays seront particulièrement touchés faute d’infrastructures médicales adaptées. Nous savons aussi que le port du masque à contribué à endiguer la propagation du virus en Chine, à Taïwan ou en Corée du Sud. C’est pourquoi nous avons diffusé à tous nos membre un modèle de masque à fabriquer soi-même que le CHU de Grenoble vient de publier sur son site (Modèle en PDF – voir fin de l’article sur: https://www.hospitalia.fr/Masques-%C2%A0maison%C2%A0-%C2%A0-le-tuto-du-CHU-Grenobles-Alpes-largement-relaye_a2095.html ) .
    Nous espérons que ce type d’action, combiné à des mesures d’hygiène et de distanciation social peut aider nos nombreux partenaires partenaires à limiter la propagation du virus.

  • Marco Sconfienza - La Rosa dei 4 Venti 25-03-2020

    Dear ISTO,
    we are an association in Italy, the first country strongly effected after China.
    In Puglia, Southern Italy, were we are, at the moment is still contained and controlled. Since the beginning the Northern area has been and is still the most effected area.
    Since 3 days looks like situation and numbers are becoming positive…this week will be important to certify if this positive trend it is a positive index towards resolution.

    We are respectfully following restrictions and rules given, believing is the best way to face the situation.
    We are extremely proud of how our Government is acting in this delicate moment for the country, they have immediately shown a clear direction, since the beginning: first italian health.
    We all sure in Italy that following and respecting rules, creating a strong sense of community and belonging, we will overcome this delicate moment and win this battle.

    Obviously our activity and trourism sector, actually terribly affected, involving members from all over the world, will be able to restart if all the countries involved will settle down, not just Italy.

    From an another point of view we must also say that Life is calling humanity to a further step, this shock will be helpful to this…without forgetting that Universe never wrong…..all is happening ( which is a rare experience for humanity ) hides a great gift for us…it’s an opportunity to reflect on the state of our life and on the situation in which humanity is today, apparently so strong, but so vulnerable in reality.

    Blessings
    Marco Sconfienza for La Rosa dei 4 Venti

  • Alexey Ryabov - RIAT 27-03-2020

    RIAT– Russie
    En Russie, il est demandé à toutes les personnes âgées de plus de 65 ans de rester à la maison. Le gouvernement a d’ailleurs prévu le paiement d’allocations supplémentaires à ces personnes. La situation dans l’industrie touristique, le transport aérien est catastrophique – partout des annulations totales! Le Gouvernement élabore des mesures pour soutenir ces industries, mais elles ne sont pas encore concrètement établies.

  • Muriel Antoniotti- Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme 27-03-2020

    Auvergne Rhône-Alpes Tourisme – France
    Toutes nos opérations (rencontres, accueils, etc.) sont supprimées jusqu’à début mai et nous essayons de reporter les majeures sur fin mai, juin et automne.

  • Muriel Antoniotti - Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme 27-03-2020

    Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme – France
    Nous essayons déjà de travailler à un plan de relance de l’économie touristique en complément de la Région.
    Nous avons mis en place dès cette semaine une Newsletter que nous adressons à tous nos partenaires, objectif : faire une veille efficace et leur apporter l’info dont ils ont besoin aussi bien sur les dispositifs mis en place par l’Etat, que ceux de la Région, ou autres.
    Notre priorité sera aussi, dès que l’on peut, de réunir nos têtes de réseaux et de travailler avec eux des propositions pour un plan de relance efficace en complément des dispositifs de l’Etat.

  • Vincent Berubé - HI Canada Saint Laurent 27-03-2020

    HI Canada – Saint Laurent
    Avec les mesures pour diminuer nos pertes et avec la baisse de clientèle attendue lors de la reprise, nous estimons nos besoins extraordinaires de liquidités (montant au-delà de nos revenus) pour la période du 15 mars à décembre, à environ 1,100 000 $ cdn. Une partie vient de nos réserves et une partie viendra de prêts spéciaux du gouvernement du Québec et du Canada afin de protéger les entreprises et de relancer l’économie (prêts minimum de 50 000$ sans les garanties habituelles). Comme ce sont des prêts et non des subventions, nous avons la responsabilité de nous maintenir dans une situation qui permettra de relancer efficacement nos activités avec des mesures d’endettement.

  • Vincent Berubé - HI Canada Saint Laurent 27-03-2020

    HI Canada – Saint Laurent
    Message du 20 mars – Vincent Bérubé
    60% de notre personnel est déjà mis sur l’assurance emploi et la quasi-totalité des employés et dirigeants le seront d’ici une semaine. Nous ne conservons que trois personnes par auberge pour assurer la permanence. Dans une petite auberge comme la mienne il n’y a plus aucun employé payé (même moi). Lorsque nous verrons que la crise se résorbe nous ré ouvrirons la machine avant l’ouverture des auberges afin de répondre immédiatement aux besoins des québécois et canadiens. Nous savons que la clientèle internationale tardera à se représenter chez nous.

    Nous sommes confiants que nous pourrons passer la crise sans remettre notre viabilité en danger. Ceci relèvera notre taux d’endettement et modifiera notre approche pour nos projets de développement (nouvelles contraintes et nouvelles opportunités).
    À court terme, le plus difficile sacrifice est celui de nos équipes qui, pour protéger leur emploi à long terme, acceptent de ne recevoir que 55% de leur salaire. Mais dans notre monde canadien c’est évidemment bien compris et accepté par tous.

  • Fiorello Primi - I Borghi Più Belli d’Italia 27-03-2020

    Message from Fiorello Primi – I Borghi Più Belli d’Italia – Italy

    Come associazione stiamo elaborando un piano di comunicazione , di promozione e commercializzazione da mettere in campo quando sarà possibile ricominciare a parlare di uscita dal contagio.
    E’ un piano molto complesso e articolato che prevede la creazione di messaggi tendenti a favorire la scelta dei Borghi Più Belli d’Italia quando sarà possibile riprendere i viaggi.
    Una campagna che prevede due fasi : la prima per gli italiani e la seconda , più tardi , per il mercato estero.
    Useremo massicciamente i nostri social (circa 500.000 followers) , il portale (circa 1.500.000 di visitatori) , giornali e TV online e , per il mercato internazionale , educationals per operatori , giornalisti e blogger.
    Inoltre il nostro tour operator (Borghi Italia Tour Network : http://www.bitn.it) dovrà preparare dei pacchetti specifici per il mercato italiano e per quello internazionale.
    Il progetto lo presenteremo all’ ENIT (Ente Nazionale Italiano per il Turismo) che ci ha garantito una forte collaborazione.
    La prima iniziativa importante si svolgerà in tutti i nostri 309 Borghi il 27 giugno (siamo ottimisti) e sarà dedicata al romanticismo nei Borghi : “La Notte Romantica nei Borghi Più Belli d’Italia”.
    Tutto il progetto sarà pronto entro 10-12 giorni.

  • Eduardo Baez - Novojet 27-03-2020

    Mensaje de Eduardo Baez – Novojet – Chile
    Hemos adoptado las siguientes medidas:
    1.Creamos un gabinete de crisis, con un mando.
    2.Hemos adoptado para toda la empresa el sistema de teletrabajo, se ha organizado y ordenado este de forma que sea lo más eficiente posible.
    3.Comunicación permanente con nuestros proveedores, tanto sobre aspectos de la operación normal como sobre información relativa al tema de la pandemia.
    4.Estamos por diversos canales comunicados permanentemente comunicados con la autoridad.
    5.En las semanas venideras definiremos toda la estrategia de Novojet, lo que se está preparando por nuestros Gerentes.

  • Corinne Makowski - Secours Populaire Français 27-03-2020

    Message de Corinne Makowski – Secours Populaire Français – France
    Depuis le début de l’épidémie nous avons décidé de poursuivre notre solidarité matérielle et morale aux personnes démunies, en lien avec les « Médecins du SPF »
    Nous relayons chaque jour de nombreux reportages, témoignages sur les réseaux sociaux et auprès des médias. C’est important de montrer que la générosité ne faiblit pas et que de nombreuses personnes, et en particulier les jeunes se proposent de nous rejoindre bénévolement.
    Nous nous adaptons à l’évolution des situations : aide aux devoirs par tél, équipement informatique pour les enfants et les jeunes afin de poursuivre la scolarité à distance, actions de prévention, appels téléphonique pour prendre des nouvelles des personnes vulnérables et être à l’écoute de leurs besoins, aller au-devant des personnes isolées (étudiants en rupture familiale en résidence universitaire, étudiants étrangers ne pouvant rentrer chez eux), migrants réfugiés, sans abri,…par exemple.

    Par exemple, dans le Puy de Dôme en France, le SPF a permis de mettre en confinement dans des conditions dignes une trentaine de familles migrantes, avec enfants. Elles sont accueillies dans un Village Vacances Familles. Elles disposent d’une petite maison avec terrasse, cuisine et TV. Le SPF assure une présence permanente à leurs côtés pour sensibiliser sur les mesures de prévention et pour apporter nourriture, produits d’hygiène, jeux pour les enfants à domicile et cela représente aussi un soutien moral fort, en gardant un lien humain.

  • Corinne Makowski - Secours Populaire Français 27-03-2020

    Message de Corinne Makowski – Secours Populaire Français – France
    Nous avons décidé de continuer de nous projeter dans l’organisation des départs en vacances pour cet été. Il sera toujours temps de les annuler plus tard si nécessaire.

  • Paolo Serapiglia - ENDAS 01-04-2020

    Endas Office are close due to the Italian Lockdown. Staff is working from home. An unemployment insurance is going to be actived for 2 workers granting the 80% of the salary.
    Office activities are still on going, despite any other activities are suspended waiting for further measures of Italian Government.

  • Francis Fivez - NZ Vakanties 01-04-2020

    Message de Francis Fivez – NZ Vakanties – Belgique
    La fermeture de nos exploitations vient d’être prolongée jusqu’au 19 avril prochain.

    Pour nos domaines de vacances, tous les employés et ouvriers – à l’exception des nos managers – sont en chômage économique pour force majeure. Nos collaborateurs de Bruxelles travaillent à domicile. Tout investissement – à part ceux en cours – a été reporté et les achats ont été limités à un stricte minimum. Pour la Région Flamande, une demande d’indemnisation COVID-19 a été introduite et acceptée. Pour la Région Wallonne, notre demande n’a pas été acceptée suite à notre statut d’asbl, ce qui nous a fortement surpris… Notre perte de chiffre d’affaires sur les mois de Mars et Avril a prudemment été estimé à environ € 500.000. La tendance pour les mois à venir se laisse deviner…

  • Francis Fivez - NZ Vakanties 01-04-2020

    Message de Francis Fivez – NZ Vakanties – Belgique
    Pour la période post-corona, nous préparons actuellement des actions marketing à 3 niveaux: membres Mutualités Neutres, non-membres et groupes. Il n’y aura pas de changements structurels bien que la ré-activation de nos équipes se fera très prudemment et en phases.

    Nous profitons de la période corona pour digitaliser notre offre. Un nouveau logiciel hôtelier nous aidera à faciliter et automatiser l’entièreté de notre ‘guest journey’. Nous sommes de plus en plus conscients qu’aussi l’hébergement en tourisme social devra professionnaliser son fonctionnement, pour rester concurrentiel dans un monde commercial: faciliter les réservations en ligne et via smartphone, revenue management automatisé, check-in et check-out en ligne, upselling, rapportage via Power BI etc…, tout en mettant en évidence nos valeurs et les efforts pour des groupes cibles préconisés.

  • Anabela Correia - INATEL 03-04-2020

    In this difficult moment we have:
    1. Created a global emergency plan for the whole organization,
    2. Created a particular emergency plan for the hotels,
    2. Send the majority of staff to work at home,
    3. Suspended all the activities, namely events and cultural tours (INATEL 55+.pt), during the emergency periode
    4. We are still preparing the second semester of the year (analysing which events and nr. of tours to organize)

  • Dominique Ktorza - ANCV 06-04-2020

    Message de Dominique Ktorza – ANCV – France

    L’ANCV a mis ses salariés en sécurité et nous sommes en télétravail. Nous continuons d’émettre et de rembourser les CV, les demandes d’aides partenaires sont traitées aussi. Nous travaillons actuellement aux actions que pourraient mettre en œuvre rapidement les instances de l’ANCV

  • Katrien Dewulf - Ter Helme 06-04-2020

    Message de Katrien Dewulf – Ter Helme – Belgique
    NL Vakantiedomein Ter Helme is gesloten, alle personeel is tijdelijk werkloos wegens overmacht, m.u.v. telewerk en beperkt administratief werk dat nu van thuis uit gebeurt. De bedoeling is dat de gasten een antwoord krijgen op al hun vragen en e-mails.

    FR Le domaine de vacances de Ter Helme est fermé, tout le personnel est temporairement au chômage pour cause de force majeure, à l’exception du télétravail et du travail administratif limité qui est désormais effectué à domicile. L’objectif est que les clients reçoivent une réponse à toutes leurs questions et e-mails.

  • Katrien Dewulf - Ter Helme 06-04-2020

    Message de Katrien Dewulf – Ter Helme – Belgique

    NL Er komt een nieuwe website, wij zullen ook meer via sociale media communiceren, maar dit was al van vóór de crisis beslist. Op dit moment hebben wij nog geen structurele veranderingen gepland.

    FR Il y aura un nouveau site web, nous communiquerons également davantage via les médias sociaux, mais cela avait déjà été décidé avant la crise. Pour l’instant, nous n’avons pas prévu de changements structurels.

  • Katrien Dewulf - Ter Helme 06-04-2020

    Message de Katrien Dewulf – Ter Helme – Belgique
    NL Minder frequent naar het buitenland reizen, duurzamer reizen, meer in eigen land reizen.

    FR Voyager moins souvent à l’étranger, voyager de manière plus durable, voyager plus au niveau national.

  • Associations de l'hotellerie et du tourisme- FOPAHT Bénin 06-04-2020

    Prenant en compte les différentes et importantes mesures du Gouvernement béninois, les mesures de soutien des Partenaires Techniques et Financiers (Banque Mondiale, Banque Africaine de Développement, OMS, UE, USAID, AFD, UNICEF, etc.) et surtout les mesures fortes de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), nos Organisations Professionnelles proposent les mesures de mitigation suivantes des risques encourus par le Secteur privé de l’hôtellerie et du tourisme :
    1. Mise à la disposition des opérateurs économiques formels et de manière gracieuse, tout équipement et consommable de protection et d’hygiène conformément à la mesure N°3 de la BCEAO (Gel Hydro alcoolique, Gant, bavette, tenue, masque, etc.) et avec le concours du Fonds National de Développement et de Promotion Touristique (FNDPT) ;
    2. Exonération des impôts, taxes et charges sociales (CNSS, etc.), de toutes les entreprises du Secteur du Tourisme et des Loisirs fermées à l’initiative de l’Etat béninois ou indirectement par contrainte économique (fermeture des aéroports et frontières, confinement, etc.), durant la période concernée par la pandémie ;
    3. Renonciation de l’Etat à ses taxes,pour la période concernée,des établissements de tourisme et de loisirs pour lesquels l’Etat exige une réduction des capacités d’exploitation ;
    4. Modulation des mesures sanitaires relatives au secteur de la restauration par l’admission de « la vente à emporter » pour les restaurants, en suppression de l’hébergement de la clientèle sur site ;
    5. Suspension,pendant la période concernée par la pandémie,des contrôles fiscaux en cours ou programmés, report des paiements des redressements fiscaux et report de la date limite de dépôt des états financiers 2019 et des échéances sociales ;
    6. Accélération du paiement, par l’Etat, de la dette intérieure liée aux PME des secteurs du Tourisme et des Loisirs ;
    7. Suspension,pour toute la période de lutte contre la pandémie,des échéances des crédits et garanties bancaires pour les entreprises fermées ou impactées par la pandémie ;
    8. La suspension provisoire de l’imposition de factures normalisées aux entreprises assujetties à la TVA ;
    9. Activation efficace et pertinente du guichet spécial de refinancement des crédits accordés aux PME-PMI ;
    10.Fourniture de prêts bancaires (conformément aux mesures de soutien de la BCEAO et des PTF), à la demande des entreprises du Secteur du Tourisme et des Loisirs, représentant l’équivalent de 3 à 6 fois le Chiffre d’Affaires moyen mensuel de l’entreprise. Ce crédit, pour chaque entreprise, servira à :
    a. Payer totalement ou partiellement le chômage technique (allocation chômage) des travailleurs durant la période d’inactivité. Ceci afin de leur permettre de prendre des dispositions pour le respect des mesures recommandées par le Gouvernement (approvisionnement en vivres et en produits divers, dépenses de confinement éventuel, etc.) pour briser la chaîne de contamination du COVID- 19 ;
    b. Honorer les charges fixes incompressibles (loyer, etc.) des établissements de Tourisme et de Loisirs, pour la période de la pandémie ;
    11.Saisine, par l’Etat béninois, de l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA) pour un réaménagement des délais sur les obligations des agences de voyages ;
    12.Prise en charge par l’Etat béninois, en cas de réquisition de toute entreprise privée du secteur dans le cadre de la lutte contre la pandémie, des dépenses liées aux charges d’exploitation (loyer, électricité, eau, entretien, NTIC, consommables et divers intrants utiles) et de la sécurité desdites entreprises ;
    13.ATOV demande l’implication du ministère du transport auprès de IATA pour des mesures de mitigation au sein du BSP en faveur des agences de voyages :
    – prise en compte des remboursements sur la facturation de la 2ème quinzaine de mars 2020,
    – flexibilité sur la date de règlement des factures BSP pendant la période de fermeture de l’aéroport de Cotonou,
    – un report de la date de dépôt des états financiers 2019 du 30 Avril au 31 aout 2020,
    – une flexibilité pour les garanties bancaires échues pendant la période de crise sanitaire ;
    14.Mettre en place un comité mixte sectoriel, Ministères-Secteur privé pour la mise en œuvre, le suivi-évaluation et l’amélioration (promotion du système de vente à emporter, etc.) des mesures proposées ci-dessus.

  • Visit Flanders 06-04-2020

    Message from Visit Flanders – Belgium
    Through Toerisme Vlaanderen, Minister Zuhal Demir is releasing a budget of 5 million euros for support measures for the tourism sector. In the first instance, we will focus on small and social projects and organisations. In addition, it was decided to cancel the rents of the youth hostels of Toerisme Vlaanderen for this year. This is a support measure with a total value of approximately 1 million euros. We are also looking for a solution for tourism organisations that are not eligible for support measures. An extension of the measures already planned by the Flemish Agency for Innovation and Enterprise (Vlaams Agentschap voor Innoveren en Ondernemen, VLAIO) could meet this need.

    Of course, we defend the tourism sector where necessary. We are happy to take part in the bank consultations in order to promote the specific interests of our tourism partners. In the post-corona period, we are also working hard to increase the tourism activities and attractiveness of Flanders as quickly as possible.

    The exact modalities of these support measures are now being further elaborated by Toerisme Vlaanderen. Toerisme Vlaanderen will take the lead in compiling and disseminating all useful information to the tourism sector in Flanders.

    More information here.

  • Isabelle Siron - Région Nouvelle Aquitaine 07-04-2020

    La Région Nouvelle-Aquitaine met en place plusieurs mesures exceptionnelles à destination des entreprises régionales impactées par la crise du Covid-19, face aux obligations de confinement et au fort ralentissement, voire l’arrêt total d’activité pour certaines. En parallèle, au niveau national, l’État et les partenaires et interlocuteurs des entreprises se mobilisent.

    Ces mesures sont consultables ici.

  • Miguel Gerez - AMT Concept 07-04-2020

    Le virus Corona a également un impact majeur sur la vie de nos membres, mais nous sommes très limités en moyens humains. La seule aide concrète pour traverser la crise, c’est de les informer sur tous les nouveaux exemples de bonnes pratiques au niveau local, régional ou national. Pendant la pandémie on a vu naître, se développer des actions de solidarité : regroupement de restaurants pour livrer des repas aux hôpitaux, course et services pour personnes âgées et/ou isolées avec ou sans handicap, assistance psychologique pour la détresse due au confinement,…

  • Miguel Gerez - AMT Concept 07-04-2020

    Cette pandémie du COVID-19, est l’une des crises les plus graves et les plus incertaines de histoire de l’humanité. Face à la mondialisation de l’économie et de la crise sanitaire, il devient urgent de développer un nouvel écosystème local et mondial. L’économie sociale doit être le levier d’un nouveau modèle de développement et de consommation d’un tourisme axé sur la solidarité et fondée sur la justice sociale, économique et environnementale.

  • Alessia Del Bianco - Turismo FVG 08-04-2020

    PromoTurismoFVG is the DMO of the Region Friuli Venezia Giulia. We have 16 information tourist office, spread all over the region, and two main head offices where administration, marketing and comunication are located. All our offices are closed from 8th March, as the lockdown in Italy started. Some of us are working from home and some are on holiday. It seems that this situation will remain the same for other 2 or 3 weeks at least…. We canceled all our promotional activities in the region as exibitions, educationals, meetings, etc etc. But we are going on with the comunication with our stakeholders of our region in order to prepare with them the new turistic strategy after the emergency.

  • Pablo Martínez García - IMSERSO 08-04-2020

    La situación en nuestro país provocada por el COVID-19, que ha afectado a todos los ámbitos de nuestra vida cotidiana, ha supuesto la necesidad de tomar medidas de naturaleza excepcional y extraordinaria, en orden de tratar de paliar los efectos de esta crisis sanitaria. Y el sector turístico en general, y por ello también el Programa de Turismo Social del Instituto de Mayores y Servicios Sociales (Imserso), se ha visto asimismo afectado por estas medidas. En concreto, y centrándonos en nuestro programa, la situación hizo que se debiera tomar la medida de proceder a la suspensión del programa, medida que posteriormente, en la práctica, se ha visto englobada por el resto de medidas establecidas, que restringen en gran medida la movilidad de las personas.

    Como ya sabrá, a día de hoy seguimos en estado de confinamiento, y se espera que hoy mismo por parte del Consejo de Ministros se tome la decisión de prorrogar el estado de alarma en que nos encontramos durante un período de quince días más.

    En un primer momento, la suspensión del programa de Turismo Social afectó a los viajes que no habían comenzado, y cuyas salidas no se produjeron. Y en relación con los viajes que ya se encontraban en curso, las personas usuarias, de manera escalonada y a través de un importante esfuerzo de las touroperadoras, fueron regresando a sus lugares de origen. En todo caso, mientras se encontraban desplazadas eran objeto de un seguimiento específico por el personas médico y sanitario existente en todos los hoteles del Programa.

    Estas medidas (y en realidad muchas otras) tienen ya un gran impacto en nuestra economía, afectando asimismo al sector turístico, más allá de nuestro programa de Turismo Social. Por ello, cuando finalice esta situación, y se vayan tomando las correspondientes medidas encaminadas a retornar de nuevo la normalidad, será momento de evaluar la situación, analizar el impacto de las medidas de urgencia adoptadas, y tomar otras que tengan por finalidad tratar de minimizar los efectos negativos que se hayan derivado. Tales medidas deberán tener un carácter transversal, y deberán ser participadas por todos aquellos departamentos ministeriales con competencias en la materia.

    Por todo ello, entendemos que ahora mismo no nos encontramos en disposición de poder contestar a toas estas cuestiones que nos plantean, pero que una vez se haya normalizado la situación en que nos encontramos, podremos analizarlas de nuevo y dar una cumplida respuesta a todas ellas, en la medida de lo posible, informado de las actuaciones que se lleve a la práctica para retomar el programa, cuando ellas se produzcan.

    Muchas gracias por su ayuda y colaboración.

  • Fabrizio Pozzoli - Federcultura Turismo Sport 08-04-2020

    o In questa fase dell’emergenza il Governo naziononale ha stanziato aiuti rivolti a tutte le aziende e i lavoratori. E’ ancora presto per parlare di misure molto specifiche solo per il turismo – si sta parlando al momento di vuocher per i rimborsi. Il dibattito è aperto su come rilanciarlo.
    o o At this stage of the emergency, the national government has allocated aid to all companies and workers. It is still early to talk about very specific measures just for tourism – we are now talking about vuocher for refunds. The debate is open on how to relaunch the tourism sector.

  • Fabrizio Pozzoli - Federcultura Turismo Sport 08-04-2020

    o Come Confcooperative abbiamo già previsto due piani diversi:
     Un piano di comunicazione per tutte le cooperative turistiche che sarà lanciato non appena sarà possibile viaggiare;
     Un piano di formazione fatto di:
     Webinar per tutte le nostre cooperative
     Un percorso di accompagnamento personalizzato per le cooperative turistiche per aiutarle a modificare il proprio assetto produttivo e adattarlo al nuovo futuro
    o o As Confcooperative we have already planned two different plans:
     A communication plan for all tourist cooperatives which will be launched as soon as travel will be possible;
     A training plan made up of:
     Webinar for all our cooperatives
     A personalized accompaniment path for tourist cooperatives to help them to change their production structure and adapt it to the new future

  • Fabrizio Pozzoli - Federcultura Turismo Sport 08-04-2020

    o In questo momento alcuni colleghi sono in cassa integrazione e altri stanno lavorando per il rilancio;
    o Tutti siamo impegnati a ripensare il settore del turismo della cooperativa
    o o At this moment some colleagues are in layoffs and others are working from home;
    o o We are all committed to rethinking the cooperative’s tourism sector, creating new products and looking for new markets

  • Fabrizio Pozzoli - Federcultura Turismo Sport 08-04-2020

    o Questa crisi inciderà molto profondamente sul mercato del turismo e sulla sua ripresa. Si prevede un forte aumento del mercato interno verso località meno conosciute. Anche il turismo di gruppo credo che subirà una forte frenata a vantaggio di un turismo per coppie, famiglie, piccoli gruppi.
    o This crisis will have a big impact on the tourism market and its recovery. A strong increase is expected in the domestic market towards lesser known destinations. I also believe that tourism for groups will be severely curbed in favor of tourism for couples, families and small groups.

  • Marc Pili - Vacances Ouvertes 10-04-2020

    Pour ne pas perdre le lien avec la communauté, continuer de parler vacances et s’évader par notre imagination, Vacances Ouvertes propose une série de petites animations virtuelles :
    – 1 jour, 1 photo
    Le compte Instagram de VO publiera chaque jour une photo de nos précédents concours photos avec un thème du jour. Exemple : Jour 1: Randonnée
    Alors n’hésitez pas à publier vos photos préférées de randonnée an taguant @vacances_ouvertes et précisant le thème du jour ex : #Randonne
    – Histoire Ouverte
    Initiative créative, sous forme de chaîne d’écriture, ouverte à tou·tes les porteur·ses de projet et accessible sur Cervo (zone privée du site web).
    – Pause Jeux
    Pour accompagner la promotion des jeux créés par l’équipe de Vacances Ouvertes, nous vous proposons un tutoriel en ligne accessible également sur Cervo.
    – 1 enquête
    Pour essayer de comprendre au mieux la manière dont nos partenaires vivent cette période, et adapter au mieux notre accompagnement, nous vous proposons de répondre à une petite enquête.

  • Yves Godin - Floreal 15-04-2020

    Yves GODIN Floreal Group Belgique
    Les mesures prises par les autorités sont, en grandes lignes, les suivantes :
    1. Possibilité de recourir au chômage temporaire pour force majeure : la procédure est simplifiée et le montant d’intervention est porté de 65% à 70% du salaire brut avec une
    limite maximale de 2754 € bruts/mois .
    2. Une intervention de 5,62 € bruts par jour de chômage est également prévue.
    3. Des reports de paiements des lois sociales .
    4. Certaines aides ponctuelles sont prévues par les Régions vis-à-vis des petites entreprises pour un montant unique de 5000 € . C’était d’application pour le mois de mars avec
    une possibilité de prolongation pour avril. Pas d’application pour les associations .
    5. Déplafonnement du nombre d’heures supplémentaires pour les services de première ligne .
    6. Négociations avec les banques pour un report ou étalement des crédits hypothécaires . Mais l’examen se fait au cas par cas . Idem avec les compagnies d’assurances et les
    fournisseurs d’énergie.
    Il y aura probablement d’autres mesures mais qui surviendront sans doute lors de la reprise des activités.